Antonio Maria Serra

D’ici et d’ailleurs : visages de l’immigration pionnière dans Amos-région

Propriétaires ultérieurs du lot d’Hector Ogden, Antonio Maria Serra et son associé, Antonio Sériami, y tiendront un commerce de chaussures et une cordonnerie dès 1917.

Leur collaboration sera toutefois brève puisque la portion du lot de Sériami sera revendue à Zéphyr Saucier en 1919. Serra et Saucier y feront construire un nouvel édifice au coût de 10 000 $. La moitié du bâtiment sera occupée par le magasin de chaussures de Serra et la seconde moitié, par les salles de pool et billard de Saucier. Serra y tiendra ses activités et ajoutera, dès 1923, des vêtements pour hommes à sa gamme de produits. À la suite d’emprunts contractés en juillet 1927, son commerce fera toutefois faillite dès 1928.

Images

Calendrier du magasin de chaussures A.M. Serra.

Calendrier du magasin de chaussures A.M. Serra.

Plus de détails sur ce document

Citer ce document :

Société d'histoire d'Amos, “Antonio Maria Serra,” « Maurice Bénard, rêveur opiniâtre » / Pré-Nord postcolonial; un paysage sonore, consulté le 6 août 2020, http://expo2017.societehistoireamos.com/items/show/4.
Visite guidée navigation:  Previous | Visite guidée Info | Next

Partager via