Hector Ogden

D’ici et d’ailleurs : visages de l’immigration pionnière dans Amos-région

Le lot occupé par la Tabagie Agathe a eu comme premier propriétaire Hector Ogden, dès 1912.

Identifié tour à tour dans les différentes sources historiques comme cultivateur, pâtissier et restaurateur, il aurait été l’un des pionniers de la restauration à Amos et se serait approprié l’un des lots commerciaux les plus convoités de la Première Avenue. Ce dernier aurait tenu un commerce à la hauteur de l’ancien Foyer St Joseph – probablement à proximité du premier magasin de Maurice Bénard – afin de desservir les nouveaux arrivants et employés du Transcontinental.

Avant son arrivée à Amos, Hector Ogden aurait habité la ville de Cochrane, en Ontario. S’agissait-il, dans son cas, d’un immigrant de première ou de seconde génération? L’information colligée jusqu’à présent ne permet pas d’établir ses origines de manière certaine.

Images

Groupe d�™hommes devant le magasin d�™Hector Ogden (second a partir de la droite).

Groupe d™hommes devant le magasin d™Hector Ogden (second a partir de la droite).

Plus de détails sur ce document

Citer ce document :

Société d'histoire d'Amos, “Hector Ogden,” « Maurice Bénard, rêveur opiniâtre » / Pré-Nord postcolonial; un paysage sonore, consulté le 16 décembre 2019, http://expo2017.societehistoireamos.com/items/show/3.

Partager via